• Stay

Retour sur les bancs de l'école

Ecoles pontoisiennes

Plus de 3 000 jeunes élèves pontoisiens se sont pressés devant l’entrée de leur école le jeudi 3 septembre pour commencer une nouvelle année scolaire. Pour célébrer cette nouvelle rentrée des classes, la Ville de Pontoise vous propose un petit retour dans le temps.

Les premières écoles pontoisiennes sont créées dès le début du Moyen-Âge et sont tenues par des religieux : les Chanoines de l’église collégiale de Saint-Mellon et les religieux de l’abbaye de Saint-Martin.

Ces « maîtres d’école » enseignent à l’époque dans deux établissements : le premier est situé en centre-ville et le second dans le quartier Notre-Dame.

Au cours de l’ancien régime, le besoin d’instruire se fait plus pressant. Le premier collège de Pontoise est créé en 1564. Cet établissement est construit rue Basse (actuelle rue Pierre Butin).

Devenu trop vétuste, le collège déménage ses classes en 1903 pour devenir le collège Chabanne. Les bâtiments de la rue Basse vidés de leurs élèves sont démolis en 1921.

Vers une école laïque, obligatoire et gratuite

Au début du XIXème siècle se développent les « petites écoles » (écoles élémentaires) à Pontoise. Ces établissements sont destinés à donner l’instruction de base aux enfants. L’enseignement se limite à la lecture, l’écriture et au calcul. Les « petites écoles » sont sous la dépendance des religieux et sont réservées aux garçons. Les filles qui peuvent bénéficier d’une instruction sont quant à elles prises en charge par les Ursulines.

Ces écoles disparaissent progressivement avec la mise en place en 1833 de la loi Guizot. Cette loi impose à l’époque aux communes de plus de 500 habitants de posséder au moins une école de garçons. Ainsi, 5 ans plus tard, en 1838, le premier instituteur de Pontoise, M. Adrien, prend ses fonctions à « l’école de Charité », située dans l’ancien hôpital Saint-Jacques.

Cet établissement compte alors à peine 70 élèves. Cette école emménage ensuite dans l’ancien hôpital des pauvres enfermés, rue Pierre Butin (actuelle école du Parc-aux-Charrettes). Lorsque M. Adrien quitte Pontoise en 1860, il laisse un établissement florissant et renommé.
En effet, le nombre d’élèves a augmenté (249 garçons et 215 filles), au détriment des établissements religieux pour lesquels les Pontoisiens doivent payer l’enseignement dispensé.

Les années 1880 sont marquées par des changements fondamentaux dans le système éducatif français. Les lois Ferry rendent l’école laïque, obligatoire et gratuite.L’école publique de Pontoise compte en 1898, 6 classes de garçons et 5 classes de filles.

Bien entendu les espaces sont distincts puisque la mixité n’est pas encore d’actualité : à chacun sa classe et sa cour de récréation ! Une école maternelle se situe sur le même site mais l’entrée se fait par la place du Parc-aux-Charrettes. A cette époque, l’école de Pontoise dispense également des cours du soir à destination des adultes.

Un besoin croissant d’établissements

Au cours du XXème siècle, le nombre d’établissements scolaires à Pontoise ne cesse d’augmenter. La commune commence par construire le groupe scolaire de l’Hermitage en 1939.

Au cours des années 50 à 80, la population de Pontoise double, passant de 14 000 à 28 000 habitants. La construction des nouveaux quartiers favorise la création de groupes scolaires.

Ainsi, en une vingtaine d’années, 7 gécoles verront le jour : Paul Cézanne (1957), Ludovic Piette (1962/1972), Jules Verne (1968), Eugène Ducher et Jean Moulin (1970), Maradas (1973) et Larris (1976).

La Ville se dote également d’un lycée en 1959 : le lycée Pissarro. Suivent les inaugurations du collège Nicolas Flamel en 1973 et du lycée Kastler en 1978.

La dernière construction majeure est l’université Saint-Martin. Cet établissement, construit par l’architecte Guy Autran, est inauguré en 1995 et agrandi en 2006. C’est le second pôle universitaire de l’agglomération avec ses 15 000 m² de bâtiments et ses 1 600 étudiants.

Aujourd’hui, Pontoise compte bon nombre d’établissements publics : 9 écoles maternelles, 9 écoles élémentaires, 3 collèges, 2 lycées et 1 université.

Une classe de filles en 1896 à l’école du Centre (actuelle Maison des Associations). Archives Municipales
Groupe scolaire Paul Cézanne construit en 1957
Photo de l’entrée du lycée Pissarro en 1965

Hôtel de Ville

2, rue Victor-Hugo
95 300 Pontoise
Tél. 01 34 43 34 43

Lundi, mardi, mercredi : 8h45-17h
Jeudi : 14h-17h
Vendredi : 8h45-16h30
Samedi : 8h45-12h15

Lettre d'information