• Stay

Le parc du château, haut lieu de l'histoire de Pontoise

D'une superficie de 7 600 m², le parc du château se situe sur les hauteurs du centre-ancien, surplombant les remparts. Ce site offre un panorama exceptionnel sur la Vallée de l'Oise, le plateau Saint-Martin, le quartier de Marcouville et le cœur historique de la ville.

Le parc compte bon nombre d'allées, d'arbres centenaires et accueille le Jardin des Cinq Sens (jardin destiné notamment aux personnes mal-voyantes) et une belle demeure bourgeoise qui abrite aujourd'hui le musée Pissarro.

Un lieu stratégique au service du pouvoir royal

Au Moyen-Âge, le Mont Bélien de Pontoise est un lieu hautement stratégique qui permet de surveiller le pont, principale entrée de la cité par la ville de Saint-Ouen l'Aumône. Il est donc tout naturel que Louis VI y érige un château au XIIème siècle. Selon la légende, il fût le lieu de séjour préféré de Philippe Auguste puis de Saint Louis mais un très mauvais souvenir pour Louis XIV qui dût s'y réfugier en 1652 pendant l'épisode de la Fronde.

Au fil des ans, le château perd sa fonction militaire. Dans un état de délabrement avancé, la forteresse est mise en adjudication en 1739-1740 pour être ensuite démolie. Le terrain sera vendu en 1744 à la Ville. Aujourd'hui, les derniers vestiges encore visibles du château sont le rempart ouest, les casemates qui servaient à la défense du pont-levis et la base d'une tour ronde.

Un lieu de détente

En 1791, la commune propose de faire de ce terrain une promenade publique et en 1794 d’y ériger un ”monument en forme de montagne, à la gloire de la Liberté, pour transmettre à  la postérité  la mémoire des glorieux travaux de la convention Nationale”.

Les vestiges de cette butte sont aujourd'hui toujours visibles au centre du parc. La promenade publique ne verra jamais véritablement le jour car elle est rapidement fermée aux visiteurs, notamment suite à des plaintes de riverains domiciliés en contre-bas et qui se plaignent de jets de pierres.

En 1813, la Ville cède donc ces terres à la famille Soret de Boisbrunet qui y fait bâtir une belle demeure en pierre de taille et en briques.

En 1975, le conseil municipal rachète cette propriété pour en faire un jardin public. Deux ans plus tard, le parc du château accueillera de nouveau des visiteurs.

En 1980, la municipalité installe dans l'ancienne maison bougeoise, le musée Pissarro. Les collections de ce musée comprennent des oeuvres de Camille Pissarro et de ses ils mais aussi des oeuvres de Daubigny, Hayet, Piette et de nombreux autres artistes qui ont séjourné dans la région.

En 1995, le parc sera agrémenté du Jardin des Cinq Sens. Ce jardin d'une surface de 1 250m² est aménagé pour les personnes mal-voyantes grâce notamment aux panneaux explicatifs traduits en braille et les visiteurs y sont invités à toucher et à sentir les nombreuses plantes aromatiques.

Mais encore...

Sous le parc existe une ancienne carrière, appelée plus communément la petite carrière du château. Après y avoir extrait le calcaire, cette dernière a servi de lieu de stockage au Château.

Un superbe escalier voûté de 66 marches, datant du XVe siècle et très bien conservé, permet d'y descendre. Vous pouvez visiter cette carrière lors des visites organisés par l'Office de Tourisme.

Gravure parc du château
Remparts

Hôtel de Ville

2, rue Victor-Hugo
95 300 Pontoise
Tél. 01 34 43 34 43

Lundi, mardi, mercredi : 8h45-17h
Jeudi : 14h-17h
Vendredi : 8h45-16h30
Samedi : 8h45-12h15

Lettre d'information