• Stay

Jumelage avec Böblingen, 55 ans d’amitié

Adolphe Chauvin et Wolfgang Brumme ont initié le jumelage entre Pontoise et Böblingen en 1955. © Archives de Pontoise

La relation entre Pontoise et sa première “jumelle”, la ville allemande de Böblingen, a débuté en 1955.

En France, la notion de jumelage franco-allemand n’en est alors qu’à ses balbutiements.

Le traité de l’Elysée, qui  scellera officiellement le rapprochement entre la France et l’Allemagne, ne sera signé que huit ans plus tard, en 1963. C’est dire que Pontoise était en avance sur son temps !

Wolfgang Brumme, Bürgermeister (Maire) de Böblingen, est à l’origine de cette volonté d’échange et de partage entre les deux villes.

Les “similitudes” entre Pontoise et Böblingen, toutes deux villes de tradition attachées au patrimoine et aux arts, le séduisent particulièrement.

Wolfgang Brumme adresse à Adolphe Chauvin, alors Maire de Pontoise, une  proposition de jumelage entre les deux cités. L’”idylle”devient officielle en 1956.

Deux villes “jumelles”

Böblingen est nichée entre la Forêt Noire et Stuttgart, la capitale du Bade-Wurtemberg. Elle fêtera ses 762 ans d’existence en 2015. La commune abrite deux musées d’envergure nationale et une galerie d’art réputée, la Städtische Galerie.

Comme à Pontoise, un château a dominé la ville pendant des siècles et a laissé place aujourd’hui à de beaux jardins.

Le promeneur peut lâner à sa guise au cœur de ruelles pittoresques qui montent vers  le  centre-ville ou au bord de lacs situés en contrebas, un peu comme l’Oise à  Pontoise. Mais la ressemblance ne s’arrête pas au paysage...

55 ans d’échanges et de partage

Dès la réception organisée en l’honneur de la venue de la première délégation pontoisienne en 1956 à Böblingen, des liens d’amitié se créent et le sport devient très vite le terrain d’expression favori des deux communes.

La même année, sept clubs pontoisiens, soit 75 personnes, font le déplacement en Allemagne pour participer à la “Grande Semaine des Sports”.

Les familles allemandes accueillent chez elles les jeunes Français. L’un des sportifs pontoisiens présent témoigne : “Il s’est dégagé de cette expérience sportive et culturelle que deux peuples, même s’ils sont séparés par la langue,  les coutumes, voire la religion, sont prêts à s’unir si l’occasion leur est offerte” .

Ces rendez-vous sportifs sont ensuite renouvelés chaque année et laissent place à partir de 1978 aux “Olympiades” : un rendez-vous à l’initiative de Pontoise et de Böblingen, réunissant aujourd’hui 1300 jeunes de 13 à 18 ans venus de sept villes européennes.

Sur les plans culturel et artistique, l’échange entre les deux villes a débuté en 1957 avec le concert à Böblingen de trois chorales des écoles de Pontoise.

À  partir de 1972, les relations entre les établissements scolaires des deux communes se multiplient également.

Depuis 55 ans, plus de 70 associations pontoisiennes se sont investies dans ce jumelage. Une belle preuve de réussite !

Vue du centre-ville de Böblingen et de l’église Dyonisius. © DR
Les chorales de Pontoise en 1957

Hôtel de Ville

2, rue Victor-Hugo
95 300 Pontoise
Tél. 01 34 43 34 43

Lundi, mardi, mercredi : 8h45-17h
Jeudi : 14h-17h
Vendredi : 8h45-16h30
Samedi : 8h45-12h15

Lettre d'information