• Stay

Les figures emblématiques de Pontoise : ils ont fait l'histoire de Pontoise

Camille Pissarro

La 27ème édition des Journées du Patrimoine s'est déroulée sur le thème national “Les grands hommes : quand femmes et hommes construisent l’Histoire“ est l’occasion de nous pencher sur certaines figures emblématiques de Pontoise.

En effet, l’histoire de la ville est “peuplée” de personnages dont la renommée a souvent dépassé les frontières de la cité.

Les rois de France

La dynastie des Capétiens a entretenu des liens étroits avec Pontoise ; plusieurs rois de France ont en effet choisi la ville pour lieu de résidence.

Louis VI le Gros (1081-1137) y fit construire son château royal et Philippe-Auguste (1165-1223) accorda à Pontoise le statut de ville à travers sa charte communale en 1188.

Saint-Louis (1214-1270) y séjourna  régulièrement avec sa mère Blanche de Castille et y fit entre autres édifier en 1259 l’Hôtel-Dieu au bord de l’Oise. Le dernier roi à séjourner à Pontoise fut Louis XIV (1638-1715) qui dut se réfugier  au château de Pontoise durant la Fronde.

Les intellectuels

Qu’ils soient savant, femme de lettre ou peintre, de nombreux personnages illustres ont, au cours des siècles, croisé le chemin de Pontoise.

Le premier est Nicolas Flamel (vers 1330-1418). La légende populaire raconte que ce savant aurait découvert le secret de la pierre philosophale (procédé de la transmutation des métaux en or).

Autre grand homme né à Pontoise : Edouard-Alfred Martel (1859-1938). Cet explorateur du XIXème siècle a été le précurseur de la spéléologie moderne, en explorant notamment les sous-sols des Causses.

La figure féminine ayant quant à elle marqué Pontoise est sans conteste Maria Deraismes (1828-1894). Elle avait pour lieu de résidence le château des Mathurins. Femme de lettres, elle s’est illustrée au XIXème siècle en faveur du droit des femmes. Un buste en sa mémoire a été érigé dans le quartier de l’Hermitage.

Plusieurs architectes célèbres sont également nés à Pontoise, à l’exemple de Nicolas Lemercier (1541-1637) qui a participé à la construction de l’église Notre-Dame et de son fils Jacques (1585-1654) qui s’est quant à lui illustré en devenant l’architecte du roi Louis XIII. On lui doit notamment l’église du Val de Grâce, de l’Oratoire et du Pavillon de l’Horloge au Louvre.

Succédant à toutes ces grandes figures, l’homme qui fit et qui fait toujours connaître Pontoise à travers le monde est incontestablement le peintre Camille Pissarro (1830-1903).

Ses œuvres, décrivant  de  nombreuses facettes de Pontoise et particulièrement  le quartier de l’Hermitage, sont exposées dans les plus grands musées : Orsay à Paris, MOMA à New-York, Ermitage à Moscou...

Ayant vécu 13 ans à Pontoise, le peintre a attiré auprès de lui de nombreux autres artistes reconnus comme Paul Cézanne et Paul Gauguin.

Pour aller plus loin

En 1892, Jean-Alexandre Seyès, libraire-papetier à Pontoise, crée un nouveau modèle dans la papeterie scolaire française : un carré de 0,8 cm de côté découpé horizontalement en 4 espaces de 0,2 cm de haut.

Vous l’avez compris, le cahier "à grands carreaux" est bien né à Pontoise, et depuis plus d’un siècle, nul ne songe à le remettre en cause.

Buste de Maria Deraismes
Représentation d'Edouard-Alfred Martel

Hôtel de Ville

2, rue Victor-Hugo
95 300 Pontoise
Tél. 01 34 43 34 43

Lundi, mardi, mercredi : 8h45-17h
Jeudi : 14h-17h
Vendredi : 8h45-16h30
Samedi : 8h45-12h15

Lettre d'information