Pontoise

Ville d'art et d'histoire
  • Stay

Un artiste pontoisien méconnu : Adolphe d'Hastrel

Adolphe d'Hastrel

Dans la dernière édition des “Mémoires” de la Société Historique de Pontoise, Françoise Waro nous fait découvrir Adolphe d’Hastrel.

Adolphe d’Hastrel

Officier de marine pendant plus de vingt ans et artiste dans l’âme, Adolphe d’Hastrel de Rivedoux, plus connu sous le nom d’Adolphe d’Hastrel, parcourt le monde et immortalise tout ce qui captive sa curiosité.

Voyageur, il réalise des centaines de dessins en tous genres, croquis et autres aquarelles ; ainsi que des lithographies.

Obligé d’interrompre sa carrière professionnelle pour des raisons de santé, il se consacre alors à sa passion : le dessin.

Un artiste pontoisien

Adolphe d’Hastrel s’installe à Pontoise de 1863 à 1873.

Sa maison, où figurent encore en façade ses armoiries, surplombe toujours le quartier de l’Hermitage.

Ses dessins, ses lithographies et ses aquarelles révèlent un Pontoise méconnu. L’artiste meurt en France en 1875.

Et ses talents journalistiques, qu’il avait auparavant exercés dans plusieurs revues illustrées à l’échelle nationale, sont dès lors mis au service de L’Echo Pontoisien, dans lequel il rédige des chroniques sur la vie pontoisienne, que Françoise Waro publie en grande partie.

Un puits à Gorée par Adolphe d’Hastrel
Artistes des bords de l'Oise, livre