• Stay

Les abattoirs de Pontoise : 1re partie

Abattoir de Pontoise

A proximité de l’avenue du Général Gabriel Delarue, il existe une petite impasse dont le nom suscite de nombreuses curiosités : l’allée des Abattoirs.

C’est en effet dans cette allée que, pendant près de cent ans, une formidable activité économique a été créée et développée. Ce site accueille encore aujourd’hui des ateliers de découpe de viande.

Le projet de création d’un abattoir municipal remonte au 26 avril 1832. À cette époque, le Conseil municipal de Pontoise en reconnaît la nécessité et charge certains conseillers de se renseigner sur le sujet. Il faudra attendre le 28 janvier 1878 pour que le Conseil municipal décide enfin de créer une commission de sept membres relative à ce projet.

Ainsi le maire, un ingénieur civil, deux cadres de la Compagnie des Chemins de fer de l’Ouest, un médecin, un vétérinaire, un imprimeur, un avoué et un négociant visitent plusieurs établissements, dans un rayon de 80 kilomètres autour de Pontoise. Le projet définitif est approuvé le 12 février 1880.

Le bâtiment est officiellement inauguré le 1er janvier 1882. Cependant, l’établissement est peu pratique, c’est pourquoi des agrandissements seront effectués tout au long de son existence. Il est intéressant de rappeler l’origine des abattoirs.

Au Moyen-Âge, les bouchers tuaient les bêtes à leur domicile. Une ordonnance du 15 avril 1838 supprime ces tueries particulières dans les villes, imposant la construction d’abattoirs publics.

Cette décision évite ainsi les problèmes d’hygiène et d’odeur ainsi que la circulation des animaux en ville.

Les bâtiments sont construits à la sortie des villes, à proximité des égouts ou des rivières. Ils sont isolés par une enceinte. On y trouve des échaudoirs, des salles d’abattage et de dépeçage des animaux, des bouveries, des bergeries et des porcheries, où l’on isole les animaux en fonction de leur propriétaire.

Des greniers à fourrage sont installés à l’étage. Un brûloir, une triperie, une charcuterie, des hangars et les logements du personnel complètent l’ensemble des bâtiments. Les cours sont pavées, avec des trottoirs, des rigoles et des pentes assez fortes pour l’écoulement des eaux.

Archives municipales de Pontoise, cotes 1M22-23, 1DHP28, 4H180, 114W27-28-29, 1D21, 332W92, 405W6-7, 278W56

Plan de l'abattoir

Hôtel de Ville

2, rue Victor-Hugo
95 300 Pontoise
Tél. 01 34 43 34 43

Lundi, mardi, mercredi : 8h45-17h
Jeudi : 14h-17h
Vendredi : 8h45-16h30
Samedi : 8h45-12h15

Lettre d'information